6 astuces pour lutter contre la déprime hivernale

Les fêtes sont passées et pour beaucoup le moral est en berne. Vous êtes fatigué, vous manquez d’enthousiasme, êtes irritable, mélancolique et vous n’avez pas envie de sortir de chez vous. Rassurez-vous, environ 1 Français sur 3 est touché par cette déprime hivernale. Le manque de luminosité, les journées plus courtes, le froid et la pluie en sont en grande partie responsables. D’ailleurs, dès l’arrivée du printemps, cette déprime hivernale est de l’histoire ancienne. Pour contrer ce coup de blues, j’ai donc eu envie de vous partager 6 astuces pour lutter contre la déprime hivernale. Cet article est en collaboration commerciale avec la marque Brousse & Fils.

1/ Faites le plein de luminosité

La déprime hivernale est un trouble provoqué par le dysfonctionnement de notre horloge biologique interne, lié à un faible ensoleillement. La lumière joue un rôle majeur dans le contrôle des cycles d’éveil et de sommeil, et notamment dans la sécrétion d’hormones telles que la sérotonine ou la mélatonine.

Pour pallier ce manque, essayez de sortir au maximum aux heures les plus ensoleillées, faites du sport en extérieur, partez en weekend. Profitez-en au maximum pour sortir et faire le plein de lumière naturelle.

Si cela ne suffit pas, vous pouvez tester la luminothérapie. Proche de la lumière du soleil, l’exposition à cette lumière blanche permet de compenser la faible luminosité hivernale. Les rayons de la lumière blanche pénètrent dans l’œil qui transmet des messages chimiques dans le cerveau pour réguler le rythme biologique et la production hormonale.

Le traitement consiste à s’exposer quotidiennement, entre 30 et 45 minutes, à la lumière (environ 10 000 lux). Il est préférable de suivre ce traitement le matin plutôt que le soir pour ne pas nuire à votre rythme circadien. Cette méthode est très efficace pour lutter contre la dépression saisonnière. Toutefois, elle a aussi des effets secondaires (maux de tête, agitation, effet sédatif) et est assez coûteuse.

Dans cet article, je vous partage des astuces naturelles pour lutter contre la déprime hivernale, aussi appelé le blues de l'hiver.

2/ Manger des fruits secs

Avec une forte teneur en magnésium, certains fruits secs comme la noix du Brésil, les noix, les amandes, les noisettes, les dattes et les graines de chia sont bons pour réguler l’humeur. Ils préviennent les coups de fatigue et l’anxiété, et luttent ainsi contre la morosité et la baisse de vitalité.

En cas de déprime hivernale, les fruits secs seront donc une solution parfaite pour un encas, dans un porridge pour le petit déjeuner ou en dessert.

Brousse & Fils, des fruits secs de qualité

La marque Brousse & Fils propose une large sélection de fruits secs de très bonnes qualités, à des prix très abordables et disponibles dans de nombreux supermarchés.

Broussefils.com sont des sourceurs de fruits secs, ils ne sont pas producteurs, ni conditionneurs, cela leur permet de se concentrer sur la qualité des produits. Il s’engage à pérenniser des filières direct-producteurs partout dans le monde, pour consommer des fruits séchés de qualité en pleine confiance.


3/ Prenez des prébiotiques et des probiotiques

L’intestin est constitué de 200 millions de neurones, 100 000 milliards de bactéries qui sécrètent chaque jour des neurotransmetteurs comme la dopamine, l’adrénaline et la sérotonine. Cette dernière est indispensable à la bonne humeur et nous en manquons lors d’une phase de déprime hivernale.
Celle-ci est sécrétée à 95% dans notre intestin, d’où l’importance d’avoir une flore bactérienne performante. C’est pourquoi il est très important de faire une cure de prébiotiques et de probiotiques.
Les prébiotiques sont des molécules dont se nourrissent les bactéries pour se développer. Ce sont les aliments qui ont des fibres non digestibles comme l’inuline. On en trouve dans la banane, l’oignon, l’ail, l’asperge, la ciboulette, l’échalote, le froment, l’orge, le poireau, le seigle, le soja, la tomate et le topinambour.
Les probiotiques, des bactéries intestinales, sont à prendre sous forme de compléments alimentaires.

4/ Réaliser une cure de vitamine D

La vitamine D a une action contre la déprime saisonnière lié au manque d’ensoleillement . Elle permet de renforcer le système immunitaire et améliore la santé du système nerveux.  Cette vitamine est synthétisée dans votre peau sous influence des rayons UV du soleil.

Après une longue période sous la grisaille, votre organisme est souvent carencé. Si 20% de la vitamine D provient de votre alimentation, 80% provient de la synthèse cutanée liée à l’ensoleillement.

D’après la revue International Archives of Medecine, le manque de vitamine D pourrait être la principale cause de la dépression hivernale . Vous pouvez la trouver dans l’huile de foie de morue, en compléments alimentaires sans ordonnance, et sous forme d’ampoules sous prescription médicale.

5/ Prenez du magnésium

Environ 75% des adultes auraient des apports nutritionnels en magnésium inférieurs à ceux recommandés. Ces carences se traduisent par des maux de tête, de la fatigue, de l’anxiété et des difficultés à dormir. Je vous conseille de faire une cure notamment au moment de l’automne/hiver quand les jours diminuent. La forme marine du magnésium est plus assimilable que celle de synthèse. Le magnésium permet une résistance au stress, à la fatigue et un meilleur sommeil. Personnellement, je le préfère en gélule mais il existe aussi en ampoule.

6/ Utiliser l’huile essentielle de liste citronnée

Cette huile essentielle est efficace contre la déprime. Elle cumule deux effets, en agissant à la fois sur la sphère psychique et la sphère intestinale. Elle calme, apaise, lutte contre la dépression et est bifudogène, elle participe au bon entretien de la flore intestinale.

Vous pouvez l’ingérer en mélangeant deux gouttes avec 1 cuillère à café de miel.
Ou vous masser le plexus solaire et le creux des poignets en mélangeant 2 gouttes avec 1 cuillère à café d’huile végétale.

Cette huile essentielle est déconseillée aux femmes enceintes et aux enfants de moins de 6 ans.

J’espère que ces 6 astuces pour lutter contre la déprime hivernale pourront vous être utiles. N’hésitez pas à me partager votre retour et à me dire si vous aussi vous ressentez un coup de mou l’hiver.

Je vous embrasse, prenez soin de vous.

Laurie

Toutes mes astuces naturelles et faciles à mettre en place pour lutter contre la dépression saisonnière et le blues de l'hiver. Luminothérapie, magnésium, fruits secs...

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.