BEAUTÉ

Comment j’ai stoppé mon acné où les silicones dans les cosmétiques…

mars 15, 2017

Si vous me suivez depuis quelques temps, vous devez savoir que l’acné est depuis la nuit des temps (je n’en rajoute pas…jamais)  mon pire ennemi! Après avoir essayé de multiples méthodes, produits anti-imperfections, dermatologues et ses traitements desséchants, antibiotiques, alimentation plus saine, conseil de pharmaciens et j’en passe. Au final, j’ai dépensé des sommes assez folles dans le seul but d’éradiquer cet acné. Et bien souvent, je me suis retrouvée avec cette expression sur le visage…

Ou bien comme ça…

 

 

A chaque fois, c’était le même cercle vicieux. Au début du traitement les boutons diminuaient, je me faisais une joie d’avoir sûrement trouvé le bon traitement, puis au bout de quelques semaines, je me retrouvais avec le même nombre, même voir plus, de boutons qu’au début de mon traitement. Un combat sans fin…

J’avais une routine cosmétique établie depuis quelques semaines et je ne doutais en aucun cas de celle-ci. Jusqu’au jour où j’ai commençais à douter de plusieurs produits soient disant fiables.

Le premier doute est arrivé lorsque j’ai utilisé cette base de maquillage, le beauty amplifier. Une base pour le teint qui permet d’unifier le teint et de camoufler les pores. J’ai été rassurée, en achetant ce produit de voir qu’il était « NON COMEDOGENE » qui selon mon avis signifie, qui ne donne pas de comédons (de boutons dans un langage familier).

Ensuite , j’utilisais ma BB crème Erborian, un classique depuis des années en qui j’avais entièrement confiance. En plus, pas de risque non plus elle aussi est « NON COMEDOGENE ».

Mon doute fut fondé lorsque j’ai ajouté la crème « ANTI IMPERFECTIONS » Normaderm. En utilisant cette routine, j’avais encore des imperfections, même davantage d’imperfection. Ce qui n’était pas normal vu que mon alimentation était saine, mon stress néant, ma routine de peau « parfaite » pour les peaux à imperfection. J’étais vraiment perdue…

Et j’ai réalisé qu’au final, je ne me posais pas les bonnes questions. Depuis le début, je cherchais à savoir comment éliminer ces imperfections. Alors que la véritable question était « D’où viennent ces imperfections? ».

J’ai analysé et comparé ces produits, et les ingrédients qui reviennent constamment sont les silicones, sous la forme de dimethicone ou de cyclopentasiloxane en général.

Les silicones sont beaucoup utilisés dans les cosmétiques, ils permettent d’apporter un toucher doux et un fini poudré et soyeux. A l’époque où je travaillais dans la formulation, j’adorais les utiliser, surtout qu’ils en existent des tonnes avec des résultats différents. Mais en réalité, je savais déjà pourquoi ils étaient néfastes mais j’ai toujours fermer les yeux.

Les silicones sont des composants occlusifs. Ils forment donc une barrière sur la peau, qui l’étouffe et l’empêche de respirer.

Plus on porte de silicones, de produits contenant du silicone, plus la couche accumulée sur la peau est difficile à démaquiller. Des résidus restent dans nos pores, ce qui les obstruent et forment ensuite le fameux bouton. Les silicones sont donc néfastes pour notre peau, mais aussi pour l’environnement. Il  leur faudrait apparemment environ 400-500 ans pour être dégradés…avec les risques de pollution que ça comporte et de perturbation de l’environnement. Vous imaginez le risque avec la quantité que l’on utilise !!!

Puisque je considérais les silicones comme mon ennemi numéro 1! J’ai décidé de tester des produits sans silicones! Je n’étais plus à un test prêt…Certes ils sont dans de nombreux produits mais les produits naturels ou biologiques n’en contiennent pas. Et il y pas mal de choix. Et là…miracle.

Depuis, j’ai totalement changé ma routine. Les changements sont visibles, ma peau respire, revit, elle est beaucoup moins terne. Bref, vous l’avez lu dans l’article mais avec cette routine, je n’ai plus d’acné! Danse de la joie!!!!

En pointant du doigts ces composants, je n’engage que mon avis. La réaction peut être différente en fonction de la peau de chacun. Mais si je peux aider des personnes qui vivent la même situation que j’ai pu vivre, ça serait avec grand plaisir.

Choisir entre avoir une belle peau ou tout un tas de produits qui me donnent des boutons n’a pas été compliqué! 😀

Des bisous les petits chats <3

 

Enregistrer

Enregistrer

You Might Also Like

7 Comments

  • Reply Cavaness mars 15, 2017 at 21 h 27 min

    Il faut que j’essai pourtant j’ai déjà pas mal de produit bio mais pas tous. Merci en tout cas😘

    • Reply Only Laurie avril 16, 2017 at 22 h 00 min

      Avec grand plaisir ma belle! <3

  • Reply Camille mars 18, 2017 at 8 h 52 min

    Bonjour Laurie (c’est bien ça ?),
    Ton article est vraiment très intéressant, je ne connaissais même pas les silicones dans les produits ! Merci pour ce petit article qui m’a appris beaucoup de choses ! Bisous 😘

    • Reply Only Laurie avril 16, 2017 at 21 h 59 min

      Bonjour Camille et oui je suis bien Laurie hihi Merci beaucoup pour tes compliments et je suis ravie d’avoir pu t’apprendre des choses. Des bisous <3

  • Reply Dame Encre avril 14, 2017 at 14 h 38 min

    Super article ! Mais du coup ça me rend curieuse ^^ Quels produits utilises-tu maintenant ? Je serais super intéressée 🙂

    • Reply Only Laurie septembre 21, 2017 at 11 h 36 min

      J’utilise beaucoup de produit bio et naturel qui n’utilise pas de silicone. Je suis une grande addict d’eau de bleuet, d’aloe vera et en ce moment la crème teintée des laboratoires de Biarritz. Je m’excuse pour mon long temps de réponse.

      Belle journée

      Laurie

  • Reply Charlie mai 31, 2017 at 11 h 44 min

    Je crois que tu as raison quand tu dis que la bonne question à se poser est : « d’où viennent ces imperfections? ». Et bien évidemment, la réponse diffère en fonction de chaque individu. Comme toi j’ai testé pas mal de produits et de méthodes (en plus de 10 années d’acné, je crois que j’ai du faire le tour mdr) et le « tout-bio » (sans silicone, sans paraben, sans huiles minérales, Sans Rien au final mdr) je connais bien; malheureusement ça n’a pas guéri mon acné et je me trimballe toujours des boutons depuis plus de 10 ans. J’écris ce commentaire pour les personnes qui voudront tester le « sans-silicone » en y fondant trop d’espoir (l’espoir fait vivre mais l’espoir peut être aussi destructeur). Ce qu’il faut faire c’est chercher la cause de ces imperfections avant tout. C’est ce que je m’efforce à faire cette année. Et ça passe forcément par la case analyse de sang et bilan allergologique et après on reste attentif à son corps.
    Je suis ravie que tu aies trouvé ce qui marche pour toi 😉
    XoXo

  • Leave a Reply